Barcelone, Antoine Griezmann, la victoire du prince

La première journée on a eu droit à de bien belles surprises, et bien sûr la deuxième journée cela a été plus ou moins le cas. Il n’y a pas eu de défaites majeures, à l’inverse il y a des contres performances. Barcelone jouait à domicile contre le Betis Séville de Nabil Fekir, l’Atletico Madrid se déplaçait à Leganés, pendant que le Real Madrid recevait le Real Valladolid. Finalement dans le classement à l’issue de cette deuxième journée, seules deux équipes sont en tête. Le Mulot Des Surfaces, dans une affaire bien délicate, vous résume cette nouvelle journée avec talent et modestie.

Barcelone étrille le Betis !

Tout avait pourtant bien commencé pour le Betis avec l’ouverture du score par Nabil Fekir dès le premier quart d’heure. Les Catalans attendront la fin de ce premier acte pour revenir au score par Antoine Griezmann, au passage il claquera un doublé. Au retour des vestiaires, ce fut une autre histoire, les Blaugranas prennent le large, et cette victoire 5 à 2 est logique. Dans un Camp Nou en fusion, les supporteurs ont pu fêter l’arrivée d’Antoine Griezmann comme il se doit. l’Atletico Madrid, solide comme d’habitude, s’impose par le plus petit des scores, 1 à 0 grâce à Vitolo. Les Colchoneros confirment un bons début de saison, tranquillement, et sereinement.

Le Real Madrid pris en défaut !

Les Madrilènes maîtrisaient le match, jusqu’à l’égalisation en toute fin de rencontre, en fait tout s’est joué dans les dix dernières minutes de jeu. Karim Benzema ouvre la marque avant que Sergi Guardiola égalise quelques minutes plus tard. Zinedine Zidane peut avoir des regrets, ce n’est pas un point de pris, mais bien deux de perdus ! Séville, après une intersaison assez mouvementée, prend de nouveau trois points, sur un succès 1 à 0, les Sévillans confirment eux aussi un très bon début de saison.

Les Chiffres du Mulot !

18 buts marqués seulement, alors que la première journée avait été marquer par 28 réalisations, c’est bien maigre pour un gros championnat comme l’Espagne. 41 cartons jaunes, c’est juste énorme, et c’est plus du double de buts. Deux doublés seulement, d’Antoine Griezmann et de Roger Martí, 3 victoires à domicile, 4 matchs nuls, 3 victoires a l’extérieur. 12 buts marqués en seconde période, 6 buts marqués en première période.

Le Tableau des Résultats :

Le Résumé Vidéo :

Voilà pour aujourd’hui, c’est fini, on vous invite à Liker au maximum Notre Page Facebook, n’oubliez pas ce soir à 18h le tirage au sort de Ligue des Champions, merci à tous, et que la force soit avec vous mes amis.

Source : Youtube

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.