Arsenal écrase Manchester City dans le Community Shield

Affiche CS

 

Cela sent bon la Premier League, rien de mieux que le Community Shield pour saliver avant la vraie reprise qui est programmée la semaine prochaine. Arsenal défie, à Wembley, Manchester City pour un premier gros choc. Le Mulot innove avec désormais son grand format, sur chaque rencontre, vous aurez tous les détails sur chaque rencontre et son résumé. Analyse tactique, joueur du match, composition des équipes, statistiques du match et bien sûr les notes des équipes, car le football est avant tout un sport collectif. Allez on est partie pour ce premier grand format de la saison.

On attaque tout de suite avec les compositions des deux formations :

Arsenal :

1067445_Arsenal

Coach : Arsene Wenger

Arsène Wenger a mis en place un 4-3-3, il y a beaucoup d’absents, mais beaucoup on fait les matchs de préparation et ont donné entière satisfaction.

Manchester City : 

1067760_Manchester_City

Coach : Manuel Pellegrini

Manuel Pellegrini, surnommé « El Ingeniero », a beaucoup plus de mal à faire une équipe valide entre les absents et les manquants, mais malgré tout elle tient la route, la rencontre va t’elle lui donner raison !

Arsenal fait la différence !

On ne va pas tourner au tour du pot, mais les Citizens ont subi la loi des Gunners dans ce premier acte, une belle leçon de réalisme et de précision dans tous les domaines. Il n’y a pas de contestation possible Arsenal était un cran au-dessus. Sandi Carzola va ouvrir la marque sur une belle frappe de vingt mètres dés la 22 éme minutes. La suite elle est évidente, sur un contre amorcé par Alexis Sanchez, Ramsey vient tromper le portier citizen d’une belle frappe sur un bon service de Sanogo à la 42 éme minutes. 2 à 0 a la pause, il faudrait un miracle à Manchester City pour revenir, mais tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir !

La réaction d’orgueil des Citizens !

Le deuxième acte sera comme on pouvait le penser, Manchester City va pousser pour revenir rapidement à la marque. Des occasions ils vont en avoir, mais le réalisme et la justesse technique ne sont pas au rendez-vous en ce dimanche. Arsenal est en place, défend très bien en faisant peu d’erreurs, tout est difficile pour la formation de Manuel Pellegrini ! On sent que cette formation Citizen n’est pas encore prête, pourtant la reprise est pour bientôt. Du sang neuf est rentré des deux côtés, et justement la lumière va venir d’un remplaçant !

Olivier Giroud va illuminer, c’est bien la première fois qu’il illumine quelque chose, cette rencontre par son talent, c’est le fait marquant de cette finale ! À la hauteur des 25 mètres, il allume Caballero, sa frappe vient se placer sous la barre plein axe, un missile puissance 10, même à la Nasa ils ne font pas mieux ! Énorme frappe pour le Français qui vient, avec ce 3éme but, conclure et achever Manchester City. Malgré beaucoup de bonne volonté de part et d’autre, le résultat ne bougera pas, Arsenal remporte, pour la 13éme fois, le Community Shield !

L’analyse tactique du Mulot : 

Il n’y a pas grand-chose de négatif à dire sur les Gunners, qui aujourd’hui étaient en taille patron, constant et régulier sur la première période, solide et efficace en seconde période, tous les ingrédients de la réussite pour une victoire méritée. On sent cette formation en forme et déterminé a l’inverse de Manchester City, qui lui a joué a l’envers sans réalisme. Les Citizens ont vécu un calvaire pendant cette finale, étant en permanence en retard, alors c’est vrai de nombreux titulaires étaient absents, mais cela n’est pas une raison. Il va falloir se réveiller sévère !

Le match en chiffres  :

1068253_Arsenal

 L’homme du match est Olivier Giroud pour son magnifique but !

Les notes du Mulot : 

Arsenal : 7/10

Avec une première mi-temps de feu, et notamment un avantage non négligeable de deux buts à la pause, les Gunners ont fait les choses dans le bon sens sans jamais paniquer ! Cette note est largement justifiée, car il y avait une réelle différence entre les deux formations sur cette rencontre. Bien en place, peu d’espaces entre les lignes, ce fut un match plein pour les hommes d’Arsène Wenger. Cette équipe va monter en puissance au fil de la saison surtout avec le retour de certains cadres !

Manchester City : 4/10

Le dernier Champion en titre n’est jamais parvenu à contrecarrer les plans d’Arsenal, avec l’absence de beaucoup de titulaires, tout a était fait dans le mauvais sens. La première mi-temps est lamentable, et la montagne était trop haute pour la formation de Manuel Pellegrini. Dominé dans tous les secteurs de jeu, on a senti cette équipe aux abois sans aucune solution et sans imagination. Cette une note parfaitement logique et méritée pour Manchester City qui n’était que l’ombre de lui-même à Wembley !

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply