Arsenal, c’est toujours la même histoire

onthecorner.fr

Arsenal, c’est vraiment un club à part sur la planète football, déjà par son passé, mais aussi par son présent. Le dernier titre de champion d’Angleterre remonte lors de la saison 2003 – 2004, depuis c’est le désert ! Malgré tout, les Gunners ont remporté la coupe d’Angleterre en fin de saison dernière, on sent tout de même qu’il manque quelque chose à cette équipe pour franchir de nouveau ce palier, celui de la reconquête de titres ! Au travers de cet article, Le Mulot vous donne les raisons qui font qu’Arsenal en est là aujourd’hui !

Un avenir mal géré !

Un petit retour en arrière s’impose, nous sommes en 1996, un français débarque à la tête de l’équipe, Arsène Wenger ! Ensuite de nombreux joueurs français vont rejoindre la Premier League et le père Wenger, Patrick Vieira, Thierry Henry, Emmanuel Petit, Sylvain Wiltord, Robert Pires avec tout le succès que l’on connaît derrière ! Le seul bémol c’est que ses joueurs, qui étaient des cadres, sont mal remplacés ou peu remplacés, les autres formations s’étant bien renforcés, Arsenal rentre donc dans le rang. La période de disette durera une dizaine d’années, sans titres, les bons joueurs lassés par cette situation se barrent tous pour leurs intérêts personnels, le club subira de plein fouet cette politique, celle des bons joueurs, mais pas cher !

Arsène Wenger est-il trop vieux !

C’est la question que l’on peut se poser, l’Alsacien n’est-il pas trop vieux pour ce métier, est qu’un regard nouveau du style de Jürgen Klopp  ne serait-il pas le bienvenu ! Malgré tout, le technicien français a appris de ces erreurs, il a compris, enfin ce n’est pas trop tôt, que pour avoir des supers joueurs il fallait en mettre le prix. Les arrivées de Mesut Özil, d’Alexis Sanchez et de Danny Welbeck prouvent enfin qu’Arsenal a bien du blé, mais qu’il ne voulait pas le dépenser préférant s’appuyer sur des acquis ! C’est clair que pour l’instant le jeu proposé n’est pas au rendez-vous, mais vous pouvez être sûr qu’à un moment donné cela va payer !

L’analyse du Mulot !

Les Gunners sont rentrés dans une nouvelle phase, celle de la reconstruction, cela prendra du temps et ce n’est pas sûr qu’Arsène Wenger soit encore là pour le voir ! L’âge de la retraite approche pour le Français, il est en train de construire de solides bases pour son futur successeur, mais la route est encore longue et sinueuse !

Crédits photos : onthecorner.fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply